Loading...
Latidos del Agua (2013) 2017-11-29T17:57:00+00:00

Latidos del agua est un acte d’engagement. C’est la reconnaissance d’une dette de gratitude envers Ángel Barrios, envers Ángela Barrios, parce que peut-être sans le savoir, nous sommes détenteurs d’un bel héritage qui reste encore à découvrir.

Latidos del agua veut aussi sortir de l’oubli les échos du Polinario, un lieu légendaire de l’Alhambra baigné par les eaux des rois arabes et par la pulsation de leurs fontaines toujours en vie, qui coulent comme une prière. Une île secrète au sein de cette taverne ancrée en plein cœur du miracle nasride où, venus des quatre coins du monde, arrivaient des naufragés de la maladie de l’art : des peintres, des poètes, des musiciens, des danseuses, de vieux et de jeunes flamencos… et l’eau, diapason de leur guitare. Le Polinario fut aussi le berceau d’Ángel Barrios. Ici même, dans son creuset à portées musicales, il a forgé des mondes arabes, gitans, goyesques, de zambras* et de larmes… subtiles et frais, comme de l’eau.

L’eau, toujours l’eau.

Là, la grande Karsavina a dit : “Je veux tenir entre mes mains le cœur de cette fontaine afin de transporter ses battements jusqu’à ma danse”.

Soit.

Ismael Ramos

Fiche artistique et technique

Danse flamenca, chorégraphie et direction artistique – Patricia Guerrero

guitare- Luis Mariano Renedo

Chant – David « El Galli »

Percussions- Miguel Cheyenne

Trío Albéniz

Bandurria – Luis Recuerda

oud- Ismael Ramos

guitare- José Armilla

Artiste invité – ARCÁNGEL

Lumière et vidéos –  Juan Carlos Tama

Son – Antonio Banderas

Chorégraphie- Carmen Guerrero

Costumes- Pili Cordero

Design graphique- Caró Desing

Photographie- Javier Caró

Textes- Ismael Ramos